Accueil du site > Prière > Ecoles de prière > Le dialogue contemplatif

Le dialogue contemplatif

Cette méthode de prière d’inspiration ignatienne apparut dans les années 60, d’abord dans les centres de formation des jeunes jésuites.
Nos sœurs du Sacré Cœur nous y initièrent lors de la récollection de secteur du 27 mars 2011 à L’Haÿ-les-Roses.
http://cathovillejuif.fr/Recollecti...

Avant de commencer on détermine un tour de parole, qui sera toujours le même au cours de la prière. On fait passer un petit lumignon de main en main.

L’animateur lit le texte sur lequel portera la prière.

1er tour :

Après un temps de prière silencieuse (5 minutes) pour regarder la scène de l’évangile et s’en imprégner.
Chacun(e) dit brièvement un aspect de la scène qu’il (elle) remarque plus particulièrement au niveau des perception des sens : ce qu’on voit, ou entend, ou sent (odeur), ou touche.

Pas de commentaire, pas de relation à la vie d’aujourd’hui, pas de discours ni explication de texte : on reste attentif au récit lui-même.

2ème tour :

Relecture du texte, 7’ de silence

Chacun reprend la parole pour exprimer comment cette scène le touche compte tenu de ce qu’il a entendu de la prière des autres.

Ici des éléments de nos vies peuvent intervenir.

3ème tour

Après un nouveau temps de prière silencieuse, chacun exprime la prière qui est née de cette contemplation : louange, action de grâce, repentir, intercession, supplication pour soi-même…

Un seul tour suffit généralement en raison de l’intensité de ce qui est apporté ; cependant on peut procéder, comme au premier temps de partage à un tour supplémentaire s’enrichissant de ce que chacun aura reçu de la prière des autres.

Conclusion : l’animateur rassemble la prière du groupe dans une oraison qui « collecte » l’essentiel de ce qui a été exprimé, puis on récite le Notre Père ou on chante un cantique approprié.